logo 77info.fr

Ecologie - Sante

SCHISTE : le collectif fertois inquiet

Publié le 30 Septembre 2014 05:00 | concernant : Seine-et-Marne

Alors que la semaine dernire Nicolas Sarkozy faisait l'apologie des hydrocarbures de schiste, en Seine-et-Marne, le collectif fertois, l'origine de la mobilisation de 2011 interdisant la fracturation hydraulique, s'inquite d'un revirement de situation. Interview.
Les manifestants anti-schiste avaient permis le vote de la loi Jacob en juillet 2011.

Les manifestants anti-schiste avaient permis le vote de la loi Jacob en juillet 2011.

Pour son grand retour mdiatique, Nicolas Sarkozy a surpris en remettant sur le tapis le dossier "hydrocarbures de schiste" qu'il avait pourtant lui-mme scell en 2011, suite la loi Jacob interdisant la fracturation hydraulique.

En Seine-et-Marne, le collectif fertois est inquiet. L'association craint de voir d'ici quelques annes l'autorisation d'extraction des hydrocarbures dit non-conventionnels.
Isabelle Lvy, membre du collectif fertois, tait l'invite d'Anne-Sophie Vomscheid sur 77FM lundi 29 septembre :


En Seine-et-Marne, les dputs-maires UMP de Coulommiers et Provins, Franck Riester et Christian Jacob, ont rappel leur position quant l'interdiction de la fracturation hydraulique, en regrettant qu'une commission pour chercher d'autres moyens d'extraction n'ait pas vu le jour.

Par 77info

Les autres articles