logo 77info.fr

Culture-Agathe Clery en avant - premiere a Disney Village

Agathe Clry en avant-premire Disney Village - VIDEO

Publié le 30 Novembre 2008 09:43 | concernant : Serris

Le dernier film ralis par Etienne Chatiliez, Agathe Clry sera projet en avant-premire mardi soir au cinma Gaumont de Disney-Village 19h45 et 22h30. La sortie nationale tant prvue pour le lendemain.
Agathe Clry

Agathe Clry

Agathe Clry, interprte par Valrie Lemercier est une working-girl quelque peu raciste qui va devenir... noire !


Interview du ralisateur Etienne Chatilliez :

La maladie d’Addison qui pigmente en noir la peau d’Agathe Clry existe vraiment. C’est ce qui vous a donn l’ide du film ?

C’est une ide de Yolande Zauberman qui m’avait dj donn l’ide de Tanguy. C’est une histoire vraie, qui s’est passe en Afrique du Sud pendant l’apartheid. Une blanche avait contract la maladie d’Addison, elle tait devenue noire. À l’poque, celle de l’apartheid, sa situation tait nettement moins amusante que celle du film. Cette femme tait carrment passe de l’autre ct du miroir, si on peut dire. Elle devait se tenir debout dans le bus au lieu d’tre assise, etc. Sa famille l’a renie, elle a failli devenir folle. L’ide m’avait plu mais je ne savais pas bien quoi en faire. D’autant que, si le sujet fonctionnait bien dans une Afrique du Sud coupe en deux, il tait moins vident de l’adapter chez nous.

Alors, comment le dclic vous est-il venu ?

Il y a longtemps que je voulais faire une comdie musicale : j’ai trouv que la comdie musicale donnait de la lgret au sujet et que le sujet donnait du fond la comdie musicale. Mais comment adapter l’histoire, la transposer chez nous ? Retrouver une vrit dans un pays qui n’est pas aussi clairement divis ? Je suis parti d’une reformulation de l’histoire : une femme blanche,raciste, devient noire.

Le personnage central devait-il tre obligatoirement une femme ?

Non, pas du tout. Au dbut, j’ai imagin le film New York. Le hros tait un jeune homme qui travaillait dans une tour, et qui cachait qu’il tait raciste. Et puis j’ai finalement choisi la France et une hroïne. Avec Laurent Chouchan, le scnariste du film, nous n’avons pas voulu traiter l’aspect psychologique de la mtamorphose. Nous n’avions pas envie de refaire Monsieur Klein.

Vous avez donc privilgi l’entourage d’Agathe Clry, son travail, ses relations amoureuses, familiales, sociales…

Et ce que reprsente pour elle le fait de devenir noire : en un mot, l’horreur. L’une des premires difficults a t de dfinir son racisme. Tout le monde sait ce qu’est un raciste, mais il y a mille faons de l’tre, il y a mille personnalits diffrentes appliquer ce mot. Nous ne voulions pas en faire une caricature, comme peut l’tre un sympathisant du Front National. Ce n’tait pas intressant de parler de quelqu’un d’« irrcuprable ». Agathe est raciste comme elle respire, sans y penser. C’est quelque chose qui lui est tomb dessus. Elle ne sait pas pourquoi et le spectateur non plus : ses parents ne le sont pas du tout, ils ne comprennent
mme pas de quoi elle parle. Ils ne l’ont pas leve comme a. D’ailleurs ils prennent sa phobie avec humour et dtachement, en la dnonant aussi, mais en pensant que a va s’arranger. Et l’histoire qui est presque une fable va leur donner raison. Agathe a un a priori : elle est sre que le Blanc est suprieur au Noir. Elle n’a jamais cherch le vrifier, c’est un acquis – ce qu’est souvent le racisme. Vrai, pas vrai ? Elle s’en moque, c’est comme a qu’elle fonctionne, elle n’aime pas les Noirs, pas les Roumains, pas les Asiatiques, pas les trangers…

Parlons maintenant du jeu de Valrie Lemercier, une des scnes les plus poustouflantes, c’est l’imitation de Michael Jackson par Valrie.

Dans La vie est un long fleuve tranquille, les Le Quesnoy se sont appels trs longtemps les Le Catho. Le nom de code d’Agathe Clry a d’abord t « Micheline Jackson ». Michael Jackson faisait partie du film. À la diffrence prs qu’Agathe fonce alors que Michael blanchit… On l’avait fait intervenir de tas de faons diffrentes dans le scnario et finalement c’est cette scne-l qu’on a retenue. Elle a une force inouïe la fois par l’interprtation de Valrie, et par ce qu’elle signifie. Agathe Clry dcide tout coup de se battre contre ce qui lui arrive. Elle va imiter Michael Jackson, le parodier mme, mais dans sa chambre et dans sa salle de bain. Encore une fois, il s’agit de l’incursion du magique dans la ralit.

Regardez, en vido, l'interview de Valrie Lemercier.

 



Par 77info

Les autres articles